Théâtre Sévelin 36 Menu Recherche

Théâtre Sévelin 36

15.03 16.03

THIS IS MY LAST DANCE

Tabea Martin

55 min

2018

CH

PROGRAMMATION EN COLLABORATION AVEC LE PROGRAMME COMMUN

Inspiré par La Fin de Samuel Beckett, le duo de Tabea Martin explore la question de sa propre fin. Comment notre corps réagit il face à l’état final, comment surmonte-il l’angoisse et les voies sans issues ? Le texte de Beckett, se situe à la fin des temps, après le crépuscule du monde. Les humains sont à la recherche d’une issue, en vain : l’état final succède à l’impossibilité de la fin et à l’éternelle répétition. Les personnages sont soumis à l’enlisement ou à la disparition. Mais l’humour et l’absurdité permettent de contrebalancer cet état fondamental. La danseuse et chorégraphe bâloise Tabea Martin développe ce duo avec la complicité de la danseuse italienne Simona Bertozzi et remonte sur scène pour l’occasion. This is my last dance est la première d’une série de chorégraphies autour de la mort, de l’infini et de l’inconnu.

Tabea Martin est née en 1978 en Suisse, elle étudie la danse contemporaine à la Haute école d’art d’Amsterdam et travaille en Hollande pour Piet Rogie & Company, à Stuttgart chez Fabian Chyle et en Irlande avec Nick Bryson. Elle a bénéficié d’une bourse au SNDO à Amsterdam et termine en 2006 ses études de chorégraphie à la Rotterdamse Dansacademie.

Based on Samuel Beckett’s The End, Tabea Martin’s duo addresses the question of its own end. How does our body react in the face of the end state? How does it overcome anxiety and dead-ends? Beckett’s text unfolds at the end of times, after the twilight of the world. Humans seek a way-out, in vain: The end state comes after the impossibility of an end and eternal repetition. The characters get stuck or disappear. But humour and absurdity compensate for this fundamental state. Basle-born dancer and choreographer Tabea Martin returns to the stage for this duo, which she has developed with the complicity of Italian dancer Simona Bertozzi. This is my Last Dance is the first in a series of dance shows that focuses on death, infinity and the unknown.

Tabea Martin was born in 1978 in Switzerland. She studied dance at Amsterdam University of the Arts before working with Piet Rogie & Company in the Netherlands, Fabian Chyle in Stuttgart and Nick Bryson in Ireland. She received a scholarship from the SNDO in Amsterdam and graduated in 2006 with a degree in choreography from the Rotterdamse Dansacademie.

Concept : Tabea Martin & Simona Bertozzi
Danse / chorégraphie : Tabea Martin / Simona Bertozzi
Assistant chorégraphique : Tamara Gvozdenovic
Scénographie : Veronika Mutalova
Création lumière : Simon Lichtenberger
Costumes : Mirjam Egli
Conseil musicaux : Donath Weyeneth
Dramaturgie : Irina Müller / Moos van den Broek
Œil extérieur : Sebastian Nübling

Production : Larissa Bizer



Soutiens : Fachausschuss Tanz & Theater BL, Migros pour-cent culturel, Stanley Thomas Johnson Stiftung, Fondation Nestlé pour l’Art.

Une coproduction dans le cadre du Fonds des programmateurs de Reso – Réseau Danse Suisse. Soutenu par Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture.

Réservez en ligne!